Infos pratiques

INFOS PRATIQUES

LES FRAIS DE SCOLARITÉ

  • Les droits de scolarité sont à régler au moment de l’inscription et renouvelés chaque année de la formation.
    À titre indicatif, le montant en 2018 s’établit à 170 €. Les étudiants boursiers sont exonérés du paiement de ces droits.
  • La contribution à la vie étudiante et de campus (CVEC) est à régler au moment de l’inscription et renouvelés chaque année de la formation.
    À titre indicatif, le montant en 2018 s’établit à 90 €. Les étudiants boursiers sont exonérés du paiement de ces droits.
  • Les frais de formation couvrent les frais relatifs à la formation. Leur montant est fixé chaque année par la Région Grand Est. Pour la promotion 2018-2021, le montant a été fixé à 6370 € par année. La Région prend en charge les frais de formation sous réserve de remplir les conditions suivantes.

Conditions de prise en charge des frais de formation par la Région

(dispositif applicable à la rentrée de septembre 2018)

  • Étudiants en poursuite d’études, c’est-à-dire ayant achevé leur scolarité moins de deux ans avant le démarrage de la formation ;
  • Demandeurs d’emploi non démissionnaires au cours de la période comprise entre la date de clôture des inscriptions au concours et le démarrage de la formation, sauf en cas de démission considérée comme légitime (démission pour suivre le conjoint, démission d’un contrat aidé, démission d’un emploi d’avenir…) ;
  • Salariés en situation précaire du fait de la nature de leur contrat de travail, à condition qu’ils soient non démissionnaires d’un précédent contrat (durant la période de référence indiquée ci-dessus) et qu’ils justifient d’une inscription à Pôle Emploi (soit le contrat est conclu pour une durée de travail inférieure à 18 heures par semaine ou à 78 heures par mois en moyenne durant les 6 mois précédant l’entrée en formation, soit le contrat est fixé pour une durée déterminée et arrive à échéance au maximum dans les 7 jours qui suivent le début de la formation) ;
  • Salarié, non démissionnaire au cours de la période comprise entre la date de clôture des inscriptions au concours et le démarrage de la formation, qui n’a pu obtenir la prise en charge de ces frais par son employeur après deux demandes.

Démarches à accomplir

Les conditions d’éligibilité doivent être réunies avant le début de la formation. L’accord ou le refus de prise en charge vaut pour tout le cursus, même si le profil de l’étudiant change en cours de formation.
Les étudiants devront déposer les justificatifs directement à l’institut de formation. Le détail des pièces à fournir figure dans le dossier d’inscription.

 Pour tout renseignement complémentaire consultez le site de la Région Grand Est :

http://www.grandest.fr/actions/formations-sanitaires-sociales/

LES FRAIS ANNEXES

  • L’enseignement clinique nécessite l’achat de tenues professionnelles : 5 tuniques, 5 pantalons, et de chaussures conformes aux règles d’hygiène, de confort et de sécurité.L’achat de ces tenues aura lieu à l’IFSI, dans la semaine de la rentrée. L’IFSI fait appel au même prestataire que le centre hospitalier d’Erstein ce qui permet des tarifs compétitifs.L’achat de chaussures de travail est personnel. Des indications concernant cet achat vous seront données à la rentrée.Le montant de cet achat se situe aux alentours de 75 €.
  • L’inscription C.D.I. est réalisée au début de la formation. Son montant est de 25 €.
  • Une carte de photocopies est délivrée en début de formation. Son coût est de 5 € auquel s’ajoute 6,10 € de chargement pour 100 photocopies.

LES AIDES FINANCIÈRES

 Les bourses d’études

La Région peut  accorder une bourse d’études sous conditions de ressources.

Les étudiants boursiers sont remboursés de leur cotisation au régime de sécurité sociale étudiant ainsi que des frais annuels d’inscription.

 Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’une bourse d’études, connectez-vous sur le site : http://boursesanitaireetsociale.grandest.fr/

L’allocation de Pôle Emploi

Si vous avez travaillé et êtes demandeur d’emploi, vous avez peut-être droit à une allocation. Veuillez vous renseigner concernant vos droits à l’antenne Pôle Emploi de votre domicile dès votre inscription au concours.

Condition d’affiliation pour une ouverture de droits :

Le demandeur d’emploi doit justifier de 122 jours d’affiliation ou 610 heures de travail au cours des 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis) pour les moins de 50 ans. Le nombre d’heures pris en compte pour la recherche de la durée d’affiliation requise est au maximum de 260 heures par mois.

Le financement au titre du congé individuel de formation (salarié du secteur privé)

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle d’au moins deux ans peut mobiliser un congé individuel de formation pour le financement de sa formation professionnelle.

Votre employeur (ou l’organisme auprès duquel il cotise) peut vous octroyer le maintien de tout ou partie de votre salaire pendant trois ans et le paiement de tout ou partie des frais de formation dans le cadre de la loi sur la formation continue.

Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de son Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Les OPCA sont chargés de conseiller leurs adhérents (les dispositions spécifiques sont consultables sur leur site internet) et de redistribuer les fonds issus des cotisations employeurs destinés à la formation.

 Les dossiers de financement doivent être instruits  impérativement avant la rentrée  sous risque d’un refus de prise en charge.

Le financement au titre de la promotion professionnelle (salarié du secteur public)

Toute personne ayant exercé une activité professionnelle d’au moins deux ans peut mobiliser un congé de formation professionnelle pour le financement de sa formation professionnelle.

Les agents des établissements hospitaliers publics peuvent conserver le bénéfice de leur traitement durant leur scolarité (Décret n°90-319 du 5 avril 1990) si le directeur donne son accord.

Renseignez-vous auprès de votre employeur ou de son Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Les OPCA sont chargés de conseiller leurs adhérents (les dispositions spécifiques sont consultables sur leur site internet) et de redistribuer les fonds issus des cotisations employeurs destinés à la formation.

Les dossiers de financement doivent être instruits impérativement avant la rentrée.

LES INDEMNITÉS VERSÉES DURANT LA FORMATION

Conformément à l’arrêté du 18 mai 2017, tout étudiant bénéficie au cours des périodes de stage d’une indemnité de :

  • 28,00 € par semaine de stage en 1ère année,
  • 38,00 € par semaine de stage en 2ème année,
  • 50,00 € par semaine de stage en 3ème année.

De plus chaque étudiant en stage dans une structure implantée dans une autre commune que celle de l’institut ou de son lieu d’habitation perçoit une indemnité de déplacement.

 LA VACCINATION

L’admission définitive dans un institut de formation en soins infirmiers est subordonnée à la production de certificats médicaux :

  • Un certificat établi par un médecin agréé attestant que l’étudiant ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession doit être remis à l’IFSI au plus tard le premier jour de la rentrée. La liste des médecins agréés est consultable sur le site de l’ARS de votre région. Pour la Région Gand Est : https://www.grand-est.ars.fr
  • Un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France :
  • Vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP)
  • Vaccination contre l’hépatite B
  • Vaccination par le BCG
  • Test tuberculinique.

Compte tenu des délais à respecter entre les différentes vaccinations et pour ne pas courir le risque de ne pas être affecté en stage le moment venu, il est fortement conseillé de démarrer ou de faire vérifier votre couverture vaccinale dès votre inscription aux épreuves de sélection et le cas échéant, de débuter le ou les programmes de vaccinations manquants.